INTERNATIONAL POLICE ASSOCIATION      Section Royale Belge    Province de LIÈGE a.s.b.l

Notre voyage en Forêt Noire (Schwarzwald)

Jeudi 11 décembre 2008:

A 9h05, nous sommes 50 à prendre le départ de Vottem avec un bus Léonard.

Partant par la route du Condroz nous faisons un arrêt de 25’ à Martelange afin de pouvoir faire quelques achats et se désaltérer. Nous reprenons ensuite la route vers Messancy et Metz où nous prenons notre repas dans le supermarché Leclerc. A 14h20’nous repartons vers Strassburg et franchissons la frontière allemande à Iffezheim. Nous traversons Aachen et sous une neige abondante nous montons vers Freudenstadt (Alt .728m) où nous arrivons à 17h35’.

Nous nous installons à l’hôtel Zollernblick***. Bel établissement avec du personnel avenant et sympathique en tenue locale où beaucoup d’entre nous ont pu déguster le fameux gâteau « Forêt Noire » durant le séjour.

Avant le repas du soir, nous recevons la visite du Président IPA local (Zerrinius Martin), son Secrétaire et le Bürgermeister de Freudenstadt.

 

Vendredi 12 décembre :

Après un copieux petit déjeuner, nous reprenons la route à 8h30. Notre chauffeur Jean-Claude GIGOT met tout son savoir et sa dextérité pour une longue marche arrière dans la neige et le verglas pour quitter l’hôtel.

Nous nous rendons à STUTTGART pour la journée avec un passager supplémentaire Heinz, un policier qui accompagnera un petit groupe de dix personnes dans le centre ville, pendant qu’un autre groupe de 40 personnes visitera le Musée de « MERCEDES – BENZ ».

Arrivée au Musée à 10h30. Il  ouvrit ses portes en 1923 et  accueillit plus de 455.OOO visiteurs en 2003.

Nous partons pour un fabuleux voyage dans le temps. A travers les 7 niveaux d’exposition voitures espace « Mythe »  consacré aux « Courses et Records » ou espace « Collection» (5 salles) se côtoient et témoignent d’une grande originalité. Des audio guides ont été mis à notre disposition pour profiter pleinement de la visite.

A 34 m de hauteur les portes s’ouvrent sur l’année 1886, date de naissance de l’invention de Gottlieb DAIMLER et de Karl BENZ, qui révolutionna le monde : l’automobile.

Nous allons vivre 120 années d’histoire de l’automobile, la réalisation concrète de la liberté. La première Mercedes triomphe en 19O1 lors de la semaine de compétition à Nice.

Nous passons également par l’espace « fascination technique » qui nous permet de vivre en direct les aspects les plus passionnants de la recherche, du design, du développement et de la production.

Dernière étape de cette extraordinaire visite, les 130 véhicules neufs situés au « Mercedes Benz Center ». Nous quittons le Musée à 12h40 pour reprendre le petit groupe des dix personnes au centre ville. Elles sont toutes heureuses de nous revoir, car elles étaient frigorifiées, les t° étaient négatives et le vent glacial.
A l’issue du fabuleux périple au travers  des merveilleux véhicules automobiles, je crois que chaque groupe d’âge y a trouvé, bonheur, enthousiasme, fascination.
Nous sommes attendus au « Polizei Praesidium » de Stuttgart pour dîner. Le Président Jean DINON, remet un cadeau à la Présidente IPA. Ce qui est un peu dommage, c’est que nous ne ramenons aucun présent pour notre collection.

Nous prenons congé de nos hôtes à 15h pour une visite libre de2h au plus grand et plus beau marché de Noël d’Europe. Ce marché a lieu sur la place du château et sur les places et rues avoisinantes du centre ville. Nous y découvrons plus de 27O chalets, une foule dense s’y presse déjà. Des effluves typiques embaument l’air frais et titillent les narines. Vin chaud, pain d’épices, gaufres, bretzels, punch au rhum, cannelle…

L’offre des marchandises s’étend à l’infini et pour le plaisir de chacun : céramiques multicolores, figurines pour crèche, bijoux fantaisies, animaux en peluche, sac à main, décoration de sapin, jeux en bois… Comme fond musical les clochent tintent joyeusement accompagnées au loin de cantiques de Noël. Les différents toits des stands sont très pittoresques, décorés avec une grande imagination et beaucoup de goût à grand renfort de Pères Noël, d’animaux, de traîneaux, d’anges, d’étoiles, de guirlandes scintillantes…

La nuit commence à tomber et il est temps de rejoindre le car pour le retour vers Freudenstadt.

Nous sommes en pleine heure de pointe et nous mettons 1h40 pour parcourir 8kms. Arrivée à l’hôtel à 19h40  où le repas du soir (3 services) nous est aimablement servi.

Samedi 13 décembre :

Après un copieux petit déjeuner. Départ de l’hôtel à 9h50 et -3° au thermomètre pour la visite de Freudenstadt. Nous sommes tout d’abord reçus par le Landrat du Kreis (Peter Dombrowsky) dans sa salle du Conseil (Kreistag) pour un exposé sur la ville et la région.

A 10h55’ nous nous retrouvons sur la place du marché (la plus grande d’Allemagne (219x216m) où nous pouvons faire quelques achats et trouver sans difficulté cadeaux et souvenirs.    Nous nous rendons ensuite à Alpirsbach où nous visitons une brasserie construite en 1884. Nous y dégustons un petit  sandwich (notre repas de midi !) et bien évidemment quelques bonnes bières précédées du schnaps traditionnel ; nous effectuons des emplettes dans leur magasin. De là, nous nous rendons à pied  visiter  un artisan souffleur de verre.

 

 

Fin d’après-midi nous regagnons l’hôtel afin de nous préparer pour le souper gibier, soirée de gala, but avoué de notre voyage. Une délégation de 23 personnes, membres IPA allemands et épouses nous rejoignent dès l’apéritif. Afin de créer des contacts, Allemands et Belges sont mélangés aux les tables. Durant ce repas, les discours des Présidents Zerrinius et Dinon avec échange de cadeaux donnent lieu à des applaudissements. Nos amis allemands nous font alors la surprise de quelques divertissements musicaux bien agréables par un jeune pianiste et son frère chanteur et des groupes folkloriques. Seul un conteur de poèmes de Noël refroidit quelque peu l’atmosphère, les ¾ de la salle ne comprenant pas la langue de Goethe. Nous relançons l’ambiance avec une « Petite gayole » bien de chez nous.

Dimanche 14 décembre :

Toute bonne chose ayant une fin, nous embarquons dans le car à 9h30’ (et toujours t°-3°) pour regagner notre bonne ville de Liège.  Nous choisissons de repartir par la route des crêtes, route touristique traversant la Forêt Noire vers Baden-Baden. Les paysages sous la neige sont superbes. Une halte dans cette nature idyllique nous permet de faire quelques dernières photos ;  il s’en suit une belle bataille de boules de neige (il est vrai que dans chacun de nous sommeille toujours une âme d’enfant….) 

11h15 retour sur le sol français, t° 1°, les paysages et le ciel sont tristes et gris, fini la neige immaculée. Dîner chez Leclerc comme à l’aller. Retour par Longwy pour arriver à destination à Vottem à 17h10.

Peu avant l’arrivée  à Vottem le Président Jean Dinon remercie les organisateurs, notre chauffeur et présume que le séjour très agréable fut une réussite pour chacun d’entre nous.

 

Rédacteurs : Guy DELCOURT et Marie-Claire WELLEKENS.