INTERNATIONAL POLICE ASSOCIATION      Section Royale Belge    Province de LIÈGE a.s.b.l

NORMANDIE

Voyage dans le passé du 17 au 21 septembre 2011

Et si nous commencions par une conclusion, avant de narrer notre magnifique et émouvant voyage.

Après des mois de recherches, de mails, de multiples contacts avec des amis ipéistes français, des communications téléphoniques, nous tenons à remercier avec ferveur tous les intervenants rencontrés au fil de notre voyage : Dominique AVENELLE (vice-président de la section IPA CALVADOS) et son Président, Amélie, Virginie directrices de l’Etap Hôtel Bayeux et du Grill courtepaille) et leur personnel, Alain LEMOINGNE (conseiller région Bretagne), Albert STOFFERIS (membre belge IPA NORMANDIE),  Hans HOOKER (Superintendant du Cimetière de COLLEVILLE SUR MER, membre IPA LIEGE), Joël GUYARD (IPA CAVADOS), Dominique RAPEL trésorier départemental CALVADOS et Pierre VAN RIESSEGHEM (IPA ROUEN).

 La Normandie est une des plus grandes régions de la France. Elle s'étend de la Manche au nord jusqu'au Maine et à la banlieue parisienne au sud, elle touche la Bretagne à l'ouest et la Picardie à l'est. La Normandie se divise en deux parties assez distinctes. A l'est, la Haute Normandie, composée des deux départements de la Seine Maritime et de l'Eure, situées dans le Bassin Parisien arrosé par la Seine. A l'ouest la Basse Normandie comprend trois départements: la Manche, le Calvados et l'Orne. Malgré ces différences entre la Haute et la Basse Normandie, toute la province est traversée par des rivières et parsemée de forêts. Cette variété géographique a fait de la Normandie non seulement une des plus riches provinces de France mais aussi une des plus belles, appréciée également par les artistes et les touristes.

 

1er jour : jeudi 17 septembre 50 personnes et notre chauffeur Jojo démarrent de Vottem à l’heure prévue pour se rendre après 285kms à AMIENS .Notre première visite, la cathédrale Notre Dame d'Amiens, la plus grande cathédrale gothique de France qui est souvent considérée comme l'un des chefs-d’œuvre de l'architecture du moyen âge.  Il s'agit de l'une des plus importantes églises gothiques du XIIIe siècle. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'Amiens s'élève en plein centre de la ville. Elle est construite sur un plan en forme de croix latine, avec une nef à bas-côtés, un transept à bas-côtés et un chœur qui comprend 5 vaisseaux. La construction de l'église Notre Dame a été entreprise en 1220. L'édifice repose sur des fondations colossales, s'enfonçant à 8 mètres sous terre. La nef, est la plus haute de France avec 42 mètres. La flèche qui domine la cathédrale ne fut posée qu'en 1528, soit 308 ans après la pose des premières pierres et fut raccourcie en 1628.

 Logement à NONANT : Nonant est une commune française, située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie, peuplée de 438 habitants. 1Nonant signifie nouveau sanctuaire en langue celtique. C’est à l’Etap hôtel que nous déposerons nos bagages durant 4 nuits et que nous prendrons nos repas au Grill « Courtepaille », 2 lieux de convivialités, chaleureux avec une excellente cuisine. Les deux établissements sont tenus par deux jeunes femmes super dynamiques, serviables, attentionnées ; de vraies professionnelles. Elles ont le sens de l’hospitalité et de l’amitié. Il s’agit d’Amélie et Virginie, entourées d’une équipe formidable. L’Etap Hôtel a même obtenu en 2010 « la flamme d’or du challenge Qualité 2010 ». Etape vraiment conseillée, si vous passez dans cette région.

 

Dimanche 18 septembre

En route pour le MONT ST MICHEL (environ 140kms). En cours de route, nous prenons un peu de retard sur le programme prévu, car nous sommes retardés par une manifestation de cultivateurs, qui défilent sur d’anciens tracteurs dont certains sont de véritables ancêtres. Nous admirons au loin le Mont St Michel qui se profile majestueusement dans la brume, la pluie est au rendez-vous.

 

 Repas à l’auberge Saint Pierre, en plein cœur du Mont Saint Michel, à l'abri des remparts, le long de la petite rue qui monte vers l'abbaye. L'Auberge Saint Pierre, maison à pans de bois du XVe siècle classée monument historique, vous transporte au Moyen-âge. La famille LEROY et actuellement GAULOIS , vous reçoit dans un cadre authentique, enchanteur et rêveur chargé d’histoire. C’est à cet endroit que nous avons été accueillis par Alain LEMOIGN, Christine et Albert STOFFERIS. Accueil convivial, le plaisir de se rencontrer, après tous les contacts virtuels. Nous avons scellé notre amitié par des échanges de cadeaux. Après-midi libre. Profitant de la gratuité octroyée lors des journées du patrimoine, chacun à sa guise a visité ce magnifique site. Les plus courageux ont grimpés les marches menant à l’abbaye et son cloître. La pluie est restée présente toute la journée.

 En conclusion voici une Citation à l’éloge du M-ST-M de GUSTAVE FLAUBERT

"Dans la brume pénétrée de soleil, seul au milieu de la mer, se levait le Mont Saint-Michel, dôme bleuâtre aux sommets découpés; à droite, les côtes de Normandie continuant, de leur ligne mamelonneuse, la coupe immense de la baie, allaient graduellement s'abaissant et confondaient à l'horizon le vague de leurs contours dans la blancheur des nuées légères."

 

3ème jour : 19 septembre « DU SANG, DE LA SUEUR, ET DES LARMES » (W. CHURCHILL).

Un voyage dans l'histoire, au coeur de l’évènement

 Arromanches les Bains, couramment appelée Arromanches, est une commune française, située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

 

 Arromanches est restée célèbre comme lieu historique du débarquement, notamment pour le port artificiel qui y fut installé. Ce port permit de débarquer 9 000 tonnes de matériel par jour. C'est sur la plage d'Arromanches que, lors du débarquement de Normandie, des semaines avant le jour J, les Alliés établirent un port artificiel provisoire afin de permettre le débarquement de matériel lourd. Ce lieu fut en effet choisi afin d’établir les structures portuaires indispensables au déchargement du ravitaillement nécessaires aux troupes du débarquement de juin 1944. Les Britanniques construisirent d'énormes caissons flottants en béton, les "Phoenix" qui, après avoir été remorqués d'Angleterre  étaient coulés afin de former des quais et jetées formant et délimitant un port artificiel. Un de ces ports fut assemblé à Arromanches et, aujourd'hui encore, quelques caissons "Phoenix" visibles sur l’image témoignent de sa solidité.

MUSEE DU DEBARQUEMENT : Maquettes animées avec explications par un guide et diorama pour comprendre le fonctionnement du port artificiel. Un film de 30 min tourné pendant les préparatifs du débarquement est projeté pour clôturer la visite.

CINEMA 360° :Arromanches, c'est tout d'abord un site exceptionnel, où vous pourrez admirer les vestiges du port artificiel construit par les Alliés lors des évènements de Juin 1944.


La SAEM Arromanches 360, créée à l'initiative du Conseil Régional de Basse-Normandie pour le cinquantième Anniversaire du Débarquement, présente un film exceptionnel sur 9 écrans dans une salle circulaire : "Le Prix de la Liberté". Ce film mêle images d'archives inédites filmées en juin 1944 par les correspondants de guerre, et images actuelles tournées sur ces mêmes lieux, aujourd'hui rendus à la paix.
Aujourd'hui, Arromanches 360 est le seul cinéma circulaire ouvert en France.

Colleville-sur-Mer est une commune française, située dans le département du Calvados et la régionBasse-Normandie, peuplée de 164 habitants[1] (les Collevillais).

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, sur l'un des sites du débarquement allié du 6 juin 1944.

Inauguré officiellement en 1956 avec son mémorial, ce cimetière honore les soldats américains morts pendant la bataille de Normandie lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette nécropole de 70 hectares est installée sur les hauteurs qui surplombent la plage d'Omaha Beach, l'une des plages du débarquement de Normandie. Le littoral à cet endroit est protégé. La chapelle se trouve au milieu du cimetière. Lors de notre arrivée nous avons été accueillis en toute amitié et  chaleureusement par notre ami Hans HOOCKER, le Superintendant des lieux. Pour rappel Hans a été superintendant du cimetière US de NEUVILLE-EN-CONDROZ, c’est à cette époque qu’il nous a fait l’honneur de faire partie de la section provinciale IPA LIEGE. Lorsqu’il fut muté au cimetière de HAAM (Luxembourg), Hans est resté fidèle à Liège, fier d’être membre de notre section. Nous commençons la visite de ce haut lieu de recueillement où reposent 9387 jeunes soldats US. Un mur orné de plaques de marbre reprend les noms de 1750 disparus. Que de sentiments indescriptibles, ressentis en se trouvant dans ce cimetière où reposent tant de jeunes qui ont fait le sacrifice de leur vie afin que nous puissions vivre en liberté.

J’entends vos cœurs qui battent dans le cœur de l’histoire. (Jean Goujon).

 

Suprême honneur que celui accordé par le Superintendant à notre Président, à notre consultante et quelques membres présents de replier le drapeau américain lors de la descente des couleurs. Nous garderons un souvenir inoubliable et exceptionnel de cette cérémonie. Surprise à la sortie du cimetière :"Notre ami Jojo GUYARD à bord de sa jeep Willys, réplique authentique de l’époque du débarquement, nous précéda vers la "Sapinière", lieu de dégustation des divers produits du terroir où nous avons eu la possibilité d’effectuer des achats." Cette journée s’est clôturée à l’Etap Hôtel lors d’un repas en compagnie de tous nos hôtes avec échange de cadeaux.

 

4ème jour : la côte fleurie :

  

Nous quittons NONANT, en remerciant chaleureusement  Amélie et Virginie et longeons la côte fleurie sur une quarantaine de kilomètres. TROUVILLE, DAUVILLE où se déroula le film « un homme et une femme », CABOURG, pour arriver à HONFLEUR. Un tableau vivant parmi les plus pittoresques de NORMANDIE .Cité médiévale pleine de charme, qui a attiré et inspiré beaucoup d’artistes : peintres, écrivains et musiciens. Le vieux bassin fut construit sous Louis XIV, avec en arrière plan des façades multicolores recouvertes de tuiles. Cette particularité avait pour but de protéger des embruns, ces maisons étroites qui étaient en bois. Après le repas, après-midi libre. Certains visitèrent cette charmante petite ville, d’autres s’embarquèrent sur le chalutier « Jolie France » durant 1h30 afin de découvrir de près « Le pont de Normandie » et le port du Havre. Le pont de Normandie ouvert en 1995 a détenu durant quatre ans le record mondial de portée avec une traversée centrale de 856m, avant d’être détrôné par un pont japonais. D’une longueur totale de 2143m, le pont relie le Havre à Honfleur. Il a été profilé comme une aile d’avion afin de résister, le cas échéant à une tornade. Le tablier comporte quatre voies automobiles, deux pistes cyclables et deux pistes piétonnes.

Sur notre gauche nous avions le port industriel du Havre, qui est le deuxième port de France après Marseille en termes de taille. Premier port français pour le commerce extérieur et le trafic des conteneurs et second pour le pétrole. C‘est à son port que le Havre doit toujours son essor.

La mise en service de « Port 2000 », extension dédiée aux conteneurs, va permettre au Havre de confirmer son rang européen.

 

Dernier jour le 21 septembre : ROUEN

Nous sommes accueillis par notre ami IPA Pierre VAN RISSEGHEM, Monsieur d’un certain âge, qui fut notre « guide » durant la journée. Ce dernier force l’admiration, par son érudition, sa vivacité et son enthousiasme débordant à partager ses connaissances infinies de sa ville.

Rouen est une commune du Nord-Ouest de la France arrosée par la Seine, et chef-lieu de la région Haute-Normandie et du département de la Seine-Maritime. Le port de Rouen a été l'un des plus importants ports français d'importation d'agrumes et de fruits tropicaux.

La ville a été fondée selon la légende en 300 après le déluge.

Nous visitons la cathédrale primatiale Notre-Dame d'architecture gothique, Le Gros-Horloge. L’église dédiée à saint Maclou est un joyau de l’art gothique flamboyant construit entre 1437 et 1517,   Saint Maclou est un lieu étrange. La place du Vieux-Marché, où nous retrouvons le souvenir de Jeanne d’Arc, qui fut le supplice de la jeune bergère. En sa mémoire, une église fut érigée, la toiture représentant les flammes du bûcher, les aspérités, les flammèches. Tout en parcourant cette ville d’une richesse architecturale incroyable, certains quartiers avec leurs maisons en colombage, nous plongent en Alsace.

Cathédrale Notre-Dame

Située au cœur de la ville, la cathédrale Notre-Dame de Rouen est un monument où l'on peut lire toute l'évolution de l'art gothique. La construction de l'édifice a été entreprise au milieu du XIIe siècle, à l'emplacement de la cathédrale romane dont on a conservé la crypte. Une centaine d'années plus tard, elle était achevée mais elle fut remaniée et terminée au cours des siècles suivants. La façade représente ainsi un précieux témoignage de l'évolution de l'art gothique du milieu du XIIe siècle jusqu'au début du XVIe siècle. La jolie tour lanterne a reçu au XIXe siècle une flèche en fonte qui s'élève à 151 mètres ! La Cathédrale abrite dans le déambulatoire quelques sépultures des anciens ducs de Normandie, telles celle de Rollon, le fondateur du duché et celle de Richard Cœur de Lion, qui aimait tant la ville et fit déposer son cœur dans la crypte après sa mort. Toute l'histoire du vitrail du XIIIe siècle à nos jours peut se lire à l'intérieur de l'église.

Le Gros-Horloge est l'un des monuments emblématiques de la ville de Rouen. Il a donné son nom à la rue qui joint la cathédrale à la place du Vieux-Marché. La construction, accolée à un beffroi, est constituée d'une archeRenaissance enjambant la rue du Gros-Horloge surmontée d'une horloge astronomique du XVIe siècle. Le beffroi gothique abrite depuis sa construction à la fin du XIVe siècle, les cloches communales et l'horloge de la ville. Il est resté au masculin, car les architectes de l’époque refusaient de lui donner le genre féminin.
Le Gros-Horloge fait l'objet d'un classement au titre des
monuments historiques par la liste de 1862.

Nous partageons le repas de midi en compagnie de notre hôte, lequel était au regret du peu de temps qu’il avait pu nous accorder. Rendez-vous est pris pour achever cette visite à une date ultérieure. Nous le remercions pour sa disponibilité et la préparation historique fournie à chaque participant ainsi que pour le présent artisanal IPA réalisé par ses soins.

Nous voici à la fin de notre périple, notre ami Jojo, toujours aussi sympathique et serviable nous ramène à bon port. Arrivée à la police fédérale de VOTTEM vers 20.45 Hrs.

Marie-Claire WELLEKENS, consultante

Charly GRAFF, secrétaire aux voyages